Secrets d’Histoire, tome 1 – Stéphane Bern

par alltimereadings

Couverture Secrets d'histoire, tome 1

Résumé :

« Mystère, Énigmes et Secrets du passé sont autant de clés pour découvrir la petite histoire de la grande. Avec l’aide des plus éminents de nos historiens d’aujourd’hui, nous avons tenté d’élucider une trentaine d’énigmes, sachant que l’Histoire est, comme la science, en perpétuelle évolution sur le chemin de la vérité. Ainsi de nouveaux dossiers ont pu être rouverts en s’appuyant sur des figures emblématiques et, à travers elles, raconter une époque, percer à jour certains secrets. L’Histoire constitue le socle de notre nation, un trésor et un patrimoine communs qui confèrent à chacun d’entre nous – quelle que soit notre origine – ce sentiment d’appartenance à un même peuple. Mes ancêtres n’étaient pas gaulois, loin s’en faut, mais l’étude passionnée de l’Histoire de France m’a permis d’aimer ce pays qui m’a vu naître. Un peuple qui ne sait pas d’où il vient, ne sait pas où il va. »

Mon avis :

Etant une grande passionnée d’Histoire, et une grande fan de l’émission Secrets d’Histoire, c’était une évidence pour moi de lire ce premier tome écrit par Stéphane Bern. J’avais beaucoup d’attentes pour cette lecture et je dois avouer que je n’ai pas été déçue.

Afficher l'image d'origine

Dans ce tome, on découvre des dizaine de personnages historiques de Judas à Mata Hari en passant par Napoléon. La période est très étendue, ce qui fait qu’il y en a pour tous les goûts! Personnellement, j’aime beaucoup tout ce qui se rapporte aux rois aux empereurs (+ tous le XXe siècle bien sûr). Et j’ai été heureuse de retrouver à plusieurs reprises Marie-Antoinette, Mme de Pompadour et Napoléon. Bon, certains chapitres comme celui sur Judas ou Gilles de Rais m’ont un peu moins intéressé, mais pour la culture générale c’est toujours agréable à lire.

Marie-Antoinette n’est pas seulement la bergère aux moutons enrubannés, souvent attaquée et caricaturée, jugée frivole et dépensière, c’est une femme de caractère confrontée aux événements les plus violents de son temps.

La plume de Stéphane Bern est très sympathique, fluide, sans aucunes difficultés pour la lecture. On y trouve parfois de l’ironie ou du sarcasme, ce qui rend la lecture plus piquante. En fait, dans ce livre, on retrouve tous les ingrédients de l’émission Secrets d’Histoire, avec parfois des petites citations d’historien comme Michel de Decker.

Même si chaque chapitre est assez court (environ une dizaine de pages), l’essentiel est dit sur chaque personnage. On apprend donc pas mal de choses.
J’ai aussi apprécié le fait que trois ou quatre illustrations étaient insérés dans chaque chapitre, dont une image sur une page entière.

N’y tenant plus, Louis-Napoléon lui demande un jour « Par où faut-il passer pour accéder à votre chambre ? » « Par la chapelle, Monseigneur », lui répond-elle du tac au tac. C’est ainsi que l’habile Eugénie devint impératrice des Français.

En ce qui me concerne, mes chapitres préférés ont été ceux sur Rodolphe (le fils de Sissi), Sissi elle-même, La Pompadour et évidemment Le masque de fer! D’ailleurs dans le livre, on a la réponse à la fameuse question « Qui est l’homme au masque de fer ? ». Et je vous avoue que la réponse est super-méga-décevante ! Alors je préfère rester dans mon petit monde de complots où le masque de fer est le frère jumeau de Louis XIV (et qu’il est joué par Léonardo Di Caprio dans le film qui fait tant pleurer) ahahaha!

Je n’ai pas vraiment de critiques négatives à apporter à ce livre. Même en me creusant la tête, je ne trouve pas. C’est vraiment une oeuvre que vous devriez lire si vous êtes passionnés d’histoire ou simplement de culture générale.

Note : 20/20
Afficher l'image d'origine

[Louis II de Bavière] se retranche de la réalité pour vivre ses rêves.

Publicités