Si je reste – Gayle Forman

par alltimereadings

Couverture Si je reste

Résumé :

« Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis… Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans. »

Mon avis :

Gayle Forman est une auteure dont j’ai adoré la plume dans son livre Les Coeurs fêlés. L’histoire, la façon de la raconter ainsi que les différents personnages ont fait de ce livre un vrai chef d’oeuvre. C’est pourquoi en lisant Si je reste je m’attendais à un très bon livre et je n’ai pas été déçue.

Lors des premières pages, nous découvrons rapidement Mia et sa famille. La jeune fille a 17 ans, son petit frère Teddy en a 8, ses parents qui sont dans la trentaine avancée sont d’anciens rockeurs. Au cours d’une journée enneigée, toute la famille décide d’aller rendre visite à des amis. C’est là que l’accident de voiture se produit. Mia observe alors la scène du drame et elle se voit allongée sur la route et toute ensanglantée. C’est un peu comme si son âme était sortie de son enveloppe charnelle et pouvait voir et entendre tout ce qui se passait aux alentours.

Dans ce livre, nous découvrons donc les différentes personnes qui se rendent au chevet de Mia au cours de son coma : ses grands-parents, Kim (sa meilleure amie) et Adam (son petit ami). Chacun lui dit de faire le bon choix, de rester en vie, de ne pas les abandonner. Mais son grand-père « l’autorise » à partir, si c’est son souhait. C’est d’ailleurs le passage le plus émouvant du livre.

Je tiens à te dire que si tu nous quittes, je le comprendrai. Si tu dois t’en aller, si tu préfères arrêter de te battre, tu peux, Mia. 

J’ai trouvé ce livre vraiment très émouvant. Voir défiler les uns après les autres les personnages suppliant Mia de continuer à se battre est très prenant. On ressent toute leur peine. Cependant, je n’ai versé aucunes larmes lors de ma lecture, tout simplement parce que les scènes se déroulant à l’hôpital sont entrecoupées par des souvenirs de Mia. Sur ce point je rejoins maddie’s bookcase. C’est un peu maladroit de la part de l’auteur d’avoir exposé les souvenirs de cette façon. Surtout qu’à certains moments, deux flash-back se succèdent et par conséquent on perd un le fil de ce qu’il se passait à l’hôpital.

Ce livre mêle drame et histoire d’amour. Car oui, la relation entre Mia et Adam est très présente et est illustrée dans plus de la moitié des flash-backs. Parfois j’ai même eu l’impression que cela prenait le pas sur le coma de Mia. Certes, si ce dernier n’avait pas eu lieu, on n’en saurait pas tant sur leur couple. Mais cela m’a quand même un peu dérangé.

J’ai beaucoup aimé les différents personnages. Ils sont tous très attachants. J’ai également apprécié toutes les références à la musique, que ce soit classique ou rock.

Je vous conseille ce livre, il se lit rapidement et est vraiment très beau.

En ce qui concerne l’adaptation cinématographique, j’aimerais bien la voir! Cependant, dans le le livre, Mia est brune très foncée et a les yeux marrons, ce qui n’est pas vraiment le cas de l’actrice Chloë Moretz. Mais je suis curieuse de savoir comment les réalisateurs se sont débrouillés pour « dédoubler » Mia.

Note : 16/20

Vous croyez que tout dépend des médecins, ou des infirmières, ou de cet équipement ? poursuit-elle en tendant la main vers le mur d’appareils médicaux. Eh bien, non. C’est elle qui mène le jeu. Alors, parlez-lui. Dites-lui qu’elle peut prendre tout le temps qu’elle veut, mais qu’elle revienne. Vous l’attendez.


De la même auteure :

Couverture Là où j'irai

Publicités